Luke Cage : la bande-annonce

 

Luke Cage n’a vraiment pas le cœur à rire. Apparu dans la série Jessica Jones, le héros indestructible était déjà très nerveux. Netflix va enfin nous dévoiler ses origines dans une série dédiée signée Marvel et diffusée le 30 septembre. Le premier teaser du Comic Con, dévoilé par Netflix en juillet, n’en disait pas beaucoup (même si les coups de poing pleuvaient). Cette nouvelle bande-annonce est beaucoup plus claire.

Après une expérience qui a mal tourné, le héros acquiert une force phénoménale et un corps d’acier, insensible aux balles et aux explosions. Le pauvre n’a pourtant « rien demandé ». « Je ne suis toujours pas sûr de ce que je suis, je me contente de vivre ma vie au jour le jour. » Et quelle vie ! On a l’impression que l’univers tout entier a décidé d’en faire son punching-ball pour tester ses limites.

5043131lpw-5043337-jpg_3712721

 

À Harlem, « ville de l’espoir et des rêves », une bande de flics, de politiciens corrompus et de personnages véreux armés jusqu’aux dents lui court après. Comme dans Jessica Jones, le héros super-costaud affrontera des méchants à sa hauteur. Mahershala Ali (House of Cards) montre qu’il sait cogner lui aussi et n’hésite pas à verser le sang pour défendre son business et ses dollars. Le dénommé Cottonmouth rêve d’être le roi de Harlem. Pas sûr que Luke Cage accepte ce petit trafic.

À l’épreuve des balles et des enquiquineurs, Luke Cage accepte de mettre une raclée aux petits (et aux gros) caïds : Alvarez (Theo Rossi), un ennemi impitoyable et manipulateur, et Minetta (Alfre Woodard), une femme de pouvoir qui évolue dans le milieu politique local. Du côté des alliés, le super-héros noir pourra compter sur Claire Temple (Rosario Dawson), déjà vue dans Daredevil et Jessica Jones, sur le détective Rafael Scarfe (Frank Whaley) et une certaine Missy (Simone Missick). Son amie Jessica pourrait aussi lui rendre une petite visite avant le grand rassemblement de la bande des Defenders.

Réagissez!